Le Bal des Pompiers de Vannes 2018

Mais quel bonheur de se retrouver dans la cour du collège Jules Simon chaque mois de Juillet pour festoyer au Bal des Pompiers. C’est comme s’il avait toujours existé alors que, si on regarde bien, je ne crois pas me tromper si je dis que l’évènement sous cette forme n’est réapparu qu’en 2012, nan?
Traditionnellement, je file en bonne compagnie grignoter une galette. Pour tout te dire, on va toujours dans le même lieu, et tous les ans, je me dis que ce n’est pas terrible. Gageons que l’année prochaine, je m’en souvienne, et change d’adresse… D’autant qu’il y en a des très bonnes sur Vannes, des crêperies. ^^
Bref, on ne change pas une équipe qui gagne. La suite? J’ai vraiment adoré la tête de la pauvre fille de la sécu qui a dû inspecter le sac de Momi avec son matos. Désolé pour elle 😀
Bon, ça y est, j’y suis, et l’accueil est plutôt sympa…

On entend les dernières notes du concert. Je traine un peu pour arriver à la scène en restant discuter par ci par là. Du coup, bah, on arrive devant pour le début de la zumba. Jean Teck est déjà dans la place pour le fond musical.
J’adore toujours autant la mixité à cette heure. Toutes générations confondues, tout le monde affiche un grand sourire pour se déhancher sous les « ordres » de Francine.

Jean Teck prend la relève… la cour est bien remplie. Les plus courageux font des démonstrations de leurs plus beaux pas de danse, tandis que derrière, les gens se retrouvent pour partager un verre convivial… Il y en a pour tout le monde!

Quand c’est l’heure, la foule se déchaine. Comme les pompiers sont sympas, les gars ne sont pas en reste, bien au contraire…

Terrible! Casque bas à l’équipe, ça le fait carrément. Aussitôt je me demande ce qu’ils vont pouvoir inventer pour l’année prochaine pour pouvoir se renouveler et à nouveau nous surprendre? Comment ça, il faut attendre un an pour le découvrir??? Erf, ça va être long, très long!
Le petit Tom qui nous accompagne n’a rien loupé du spectacle, sauf quand il a pudiquement tourné la tête quand les miss dandinaient du derrière, parce que tout de même… ah ah ah, et dire que dans quelques années… M’enfin comme dirait Gaston,à la fin du show, c’est lui qui lance le départ pour cause de mirettes bien fatiguées. Donc après un petit tour rapide, c’est avec regret que je quitte le site qui vibre de nouveau sous le son de Jean Teck.
Alors bravo à tous, et un grand merci pour l’accueil!

Et parce que je ne saurai plus clôturer un report sur le Bal des Pompiers sans le traditionnel cliché… je te laisse ici:

3 commentaires

  1. LOUSSOUARN Pierre, ancien S P P du C S P de VANNES ....

    Très beau reportage …..grand changement par rapport à notre Bal de la Sainte Barbe ……Nostalgie…non, évolution positive, tout le monde y participe ….Un regret, des Anciens seraient allés un peu plus loin dans leur déshabillage !!! Suivez mon regard !!!

  2. Merci
    De superbes photos
    La plus grosse soirée de ma vie et point d orgue d un Eté 18 de folie
    Pas de nostalgie mais un magnifique moment et donc souvenir que vous venez de raviver
    Merci encore
    Cordialement
    Jean teck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *